Liz Mac Comb, le secret de la jeunesse éternelle

Liz Mac Comb était de passage dans le cadre du Rhino jazz Festival. Antoine Mioque l’a suivi dans une action de solidarité.

Liz McComb est une chanteuse, compositrice et pianiste américaine de gospel et de spirituals, de blues, de jazz et de soul, née le à Cleveland (Ohio), surnommée « la pasionaria du gospel ». Elle a aussi participé à plusieurs scénarios de films.

Même si elle reste fidèle à la tradition culturelle et musicale africaine-américaine, Liz McComb s’exprime de plus en plus comme une « citoyenne du monde ». Elle vit entre Cleveland et Paris, elle voyage dans le monde entier et son répertoire ne cesse de s’élargir.

Sa passion pour la pédagogie du chant l’incite à animer de nombreux « ateliers » pour initier au gospel des chorales adolescentes de formation « classique ». Sa démarche éclectique et universaliste, dès le début du siècle, a préfiguré un changement radical des États-Unis. L’élection de Barack Obama est en partie le résultat d’un activisme obstiné et triomphal de la communauté africaine-américaine pour faire évoluer les mentalités de la société américaine. La musique de McComb reflète cette ouverture : elle chante Beethoven, Édith Piaf, Duke Ellington et Gershwin, toujours à sa façon, avec cette spiritualité qui rappelle l’histoire tragique de ses ancêtres, mais aussi avec une sérénité nouvelle qui domine son nouvel album Sacred Concert.

 

Jeune diplômé en journalisme à l’ISCPA de Lyon, rédacteur pour Thedoctorpaper, je suis capable de rédiger des textes informatifs (brève, enquête et reportage) ou promotionnels (description d’activité, slogan, accroche).

  • Jeune diplômé en journalisme à l’ISCPA de Lyon, rédacteur pour Thedoctorpaper, je suis capable de rédiger des textes informatifs (brève, enquête et reportage) ou promotionnels (description d’activité, slogan, accroche).

Laisser un commentaire