« Mes couilles dans ton slip » sort « Evil Dead » du pantalon

Potaches et rigolards, le collectif « Mes couilles dans ton slip » a eu les honneurs de Libé et les foudres de Daily Motion. En attendant Evil dead le collectif ligérien fourbit sa deuxième saison de VHS.


A Panissières, dans les brumes des Monts du Lyonnais, se cache sous le costume d’un sérigraphe un dangereux amateur de séries Z, de trashs movies et de parodies. Loïc Jeraci est donc sérigraphe. Ses deux acolytes Renaud Branchiard et Patrick Jasserand sont enseignant ou… Leur double identité les protège de la notoriété et de la déchéance. Car comme le sait vulgus pecus la Roche Tarpéienne est toujours proche du Parthénon.

Daily Motion les classe comme X

Le collectif Mes couilles dans ton slip a déjà deux trophés à son actif : un papier dans Libé pour la sortie du trailer « Raquette » et une censure pour contenu X de Daily motion : l’outrage aux mœurs était une parodie de sodomie d’un chien sur le trailer Raquette « Le calecon n’était pas enlevé. L’intention était parodique et non exhibitionniste ou zoophilique. On est pas là pour montrer qu’on a la plus grosse » glousse Loïc, avant de se questionner « En cinq minutes, on ne pouvait plus visionner notre video, passée dans la catégorie X. Il fallait avoir un compte adulte ». Vimeo aura été moins pointilleux comme hébergeur. « C’était pas aussi pire que Groland encule un mouton » ironise Loïc. A charge de revanche, depuis la video de Raquette a eu plus de 15 000 vues sur Vimeo et ….sur U Tube. Internet est-il moins libéral que Canal + ?

Mes couilles dans ton slip a t-elle la plus grosse ?


Holy Zap Grail
Mes couilles dans ton slip a de la tenue. « Ces « quadras » autodidactes piochent leurs références chez Mad Movie, Groland ou Hara-Kiri. Loïc « Spider » idolâtre Sam Raimi, Tod Browning, Monty Python, Waynes World ou Rodriguez. « Nos classes c’est de copier plan à plan les classiques et de les détourner ». Autant dire qu’ils cultivent l’humour potache fait de peur primaires, de jeux sexs et de blagues Almanach Vermot.

Sylvain Pichon, directeur du melies et programmateur du France, est leur complice pour les soirées « Pop corm » au Méliés ou les soirées « No life » ou les nuits du Fantastiques au France. Depuis 4 ans, ces soirées sont des « RDV retroplannant marqueur d’une génération ». Introduites par des « trailers » sortes de pastiches et de teaser/trailer, les soirées pop corn fonctionnent à plein régime.

Les soirées sont complètes une semaine avant (sur une jauge de 200 places), et avec un tarif de 6,50€ et du pop-corn à foison les afficionados font parler le bouche-à-oreille.Aux programmes : soirées Monthy Pithon, Waynes world ou Cité de la Peur. Bons princes sans rire, ils laissent le collectif lyonnais « Hallucination collectif » animer la prochaine soirée Pop Corn.

Mes couilles dans ton slip rentre dans les rangs ?

Très loin des questions économico-juridiques du business, les trois larrons se calent intuitivement sur les cadres permis par la loi sur les parodies. En clair, ils citent et rendent hommages à l’oeuvre d’inspiration, décalent l’humour d’origine et ne détournent pas commercialement l’oeuvre.

Parce qu’il faut bien avoir les moyens de ses désirs, les trois larrons, en défaut de business plan ( lol) ont crée en 2011 une association « Freak prod ». Et ils acceptent des commandes plus classiques pour le Lycée Montravel, le festival Face à face ou même – le début de l’institutionnalisation à défaut de la sagesse ?- l’Université Jean Monnet. Ils souhaiteraient investir dans une seconde caméra notamment pour les contrechamps. Ils finissent les derniers rushes, et souhaiteraient caler la sortie du mush-up mix de Red is dead et d’Evil Dead avec la sortie US du remake d’Evil dead.

Jean-Pierre Jusselme

Photo du profil de Jean-Pierre Jusselme
Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, « Radio Libertés », et une régie mulitmédia « CPC 3.00 », l’heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode « rebelle ». A suivre…
  • Photo du profil de Jean-Pierre Jusselme
    Article By :
    Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, "Radio Libertés", et une régie mulitmédia "CPC 3.00", l'heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode "rebelle". A suivre...

Laisser un commentaire