Jarjille éditions n’aura pas de stand à la fête du livre de Saint Etienne en 2015 !

Jarjille éditions n’aura pas de stand à la fête du livre de Saint Etienne, cette année en 2015 ! Et une réponse de Marc Chassaubéné, adjoint à la culture de la Ville de Saint-Etienne.
C’est une fin de non-recevoir, malgré des demandes répétées auprès de l’organisation de la fête du livre et de l’Elu en charge de la culture, malgré une proposition d’exposition de planches originales …C’est non !
L’argument principal étant qu’il s’agit d’une fête des libraires et qu’un éditeur n’y a pas sa place…
Cet argument, nous l’avons compris et appliqué depuis longtemps, puisque dès la parution de l’album Comixland en 2004, les auteurs ont dédicacé sur le stand de l’Etoffe des Héros, puis les années suivantes d’autres auteurs Jarjille ont tour à tour signés leurs livres à la librairie l’Etrange Rendez-vous, librairie Lune et l’autre, librairie des Croquelinottes, Librairie de Paris…Cette année encore, trois auteurs bd seront en dédicace pour leurs nouveautés sur le stand de l’Etrange rendez-vous !
Cet argument, ressorti à chaque fois que nous avons fait la demande d’un stand ne tient donc pas, puisque pour nous, il s’agit de faire connaître notre structure éditoriale, sa démarche, son existence en montrant le catalogue bd, photo, illustrations, bref l’ensemble des 65 livres que nous avons publiés depuis 2004. Comme nous avons pu le faire l’année passée, pour la seule et unique fois, place Dorian, et parce que nous fêtions nos 10 ans !
Jarjille, maison d’édition stéphanoise, porte fièrement les couleurs de la ville à la fois dans ses publications (L’introuvable, Faussaires ont la particularité de se dérouler à Saint Etienne), mais soutient aussi la création en bande dessinée avec la collection BN², dont sont issus 35 auteurs de la région et d’ailleurs … Jarjille éditions est présent sur de nombreux salons, plus d’une vingtaine chaque année partout en France : Angoulême, Saint Malo, Blois, Paris, Nancy, etc… Jarjille, est donc mieux accueilli dans la ville voisine Lyon lors du festival de Bande dessinée en juin, où les organisateurs ( la librairie la BD ), proposent à notre maison d’édition un stand de 4m linéaire gratuitement, pour soutenir la jeune édition , comme ils le font d’ailleurs avec d’autres structures éditoriales (Tanibis, Mosquito, etc..).
Toute l’année, à Saint Etienne et aux alentours nous intervenons en classe, dans les collèges, les lycées, les maison de quartier, les centres sociaux à la prison de la Talaudière auprès de jeunes, d’adultes, pour parler de notre métier, auteurs, ou éditeurs, pour participer à des ateliers de création bd, ou tout simplement pour faire découvrir ce média qui nous passionne.
Nos choix, depuis le début sont clairs et constants : nous avons prôné notre indépendance, en refusant de prendre un diffuseur, afin de payer les auteurs un peu plus que la moyenne. Nous avons décidés de travailler avec des imprimeurs de la région Rhône Alpes, afin de favoriser le tissu économique local. Nous fonctionnons sans subventions municipales, seule une subvention nous est accordée par l’ARALD, pour deux salons dans l’année (Angoulême et Saint Malo). Nous, les deux fondateurs travaillons bénévolement à faire vivre cette structure, et nous ne touchons que nos droits d’auteurs… Nous avons l’impression de payer aujourd’hui cette indépendance, de passer pour les dindons de la farce…
Nous avons le soutien des libraires, nous avons votre soutien amis lecteurs qui nous suivez depuis 10 ans, et jusqu’au nom de notre maison d’édition, Jarjille qui signifie Taquin en gaga, nous sommes stéphanois… Nous regrettons qu’en tant qu’acteurs culturels nous ne soyons pas plus considérés par les organisateurs de la fête du livre…
Bref, vous l’avez compris, nous sommes en colère !
Jarjille est une maison d’édition alternative qui cherche à favoriser les auteurs et à mieux maîtriser  les étapes de la chaîne du livre. La publication d’un livre répond alors au désir de dessiner, d’écrire, de raconter une histoire, de donner à voir et à lire.

Jarjille privilégie les circuits courts (imprimeurs, relieurs de la région Rhône-Alpes), fonctionne sans salarié, réinvesti ses bénéfices dans la structure associative et s’appuie sur un réseau national de libraires indépendants.

Depuis 2006, le catalogue s’étoffe, abordant de multiples domaines de la création et proposant un catalogue enrichi de nombreux auteurs.

Réponse de Marc Chassaubéné adjoint à la culture de Saint-Etienne

On ne « sacrifie » personne chacun a sa place sur la Fête du livre, et j’ai toujours soutenu Jarjille, depuis très longtemps, à travers mes éditions. Leurs livres seront présents sur les stands des libraires et, si cette année nous n’avions pas de place suffisante dans un chapiteau pourtant déjà couteux pour la collectivité, nous avions déjà imaginé des solutions pour combler ce manque, que je sais dommage, l’année prochaine. Cette communication me désole car si l’espace est compté sur la Fête du Livre, il est ouvert à tous les acteurs locaux : libraires, bouquinistes, associations, écoles, centres sociaux, etc. Et nous faisons le maximum pour que chacun leur tour, chacun de ces acteurs puisse présenter son travail. Pour certains commerçant il s’agit en effet de réaliser un chiffre d’affaire vital, qui permets à nos librairie de survivre dans un contexte difficile. Chacun des acteurs du livre vit une période de bouleversements, difficile, et nous faisons en sorte de les accompagner au mieux. En 2012 Jarjille a été mis en évidence à travers le stand de l’Étrange Rdv et la STAS, en 2013 Jarjille était mis à l’honneur grâce au grand prix BD, en 2014 à mon arrivée, Jarjille obtenait son premier stand (exceptionnel pour un éditeur puisque la règle veut qu’ils soient présents à travers leurs livres sur les stands des libraires.) Cette année, nous avions pensé que Jarjille pourrait accepter d’être logé à la même enseigne que les autres en présentant ses livres chez les éditeurs, pour laisser la place aux auteurs auto-édités et locaux… Nous avions tort : Jarjille ne se préoccupe visiblement que de Jarjille.

Photo du profil de Jean-Pierre Jusselme
Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, « Radio Libertés », et une régie mulitmédia « CPC 3.00 », l’heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode « rebelle ». A suivre…
  • Photo du profil de Jean-Pierre Jusselme
    Article By :
    Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, "Radio Libertés", et une régie mulitmédia "CPC 3.00", l'heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode "rebelle". A suivre...

One thought on “Jarjille éditions n’aura pas de stand à la fête du livre de Saint Etienne en 2015 !

Laisser un commentaire