« Celui qui a tué un homme qui n’a commis aucune violence sur terre, ni tué, c’est comme s’il avait tué tous les hommes  » (Coran V32)

« Celui qui a tué un homme qui n’a commis aucune violence sur terre, ni tué, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Celui qui sauve un seul innocent, c’est comme s’il avait sauvé l’humanité toute entière. » (Coran V32)

Au nom de l’ensemble de l’équipe de Pourparlers, nous exprimons notre compassion et notre solidarité profonde aux familles des victimes des odieux attentats  du 13 novembre 2015. Notre fierté est grande devant tous ces beaux gestes de solidarités vécues dans le concret depuis quelques jours. Nos pensées vont aux corps de la République qui auront à charge d’assurer la sécurité de nos concitoyens durant les mois à venir et à donner justice et réparation aux victimes.  La France a une belle tradition républicaine. Nous saurons faire rimer libertés publiques et sécurité.

Jean-Pierre Jusselme


 

Linda Sedio reprend ‘Redemption Song’ en hommage aux victimes des attentats de Paris

La Chanteuse Pop Linda Sedio, rend hommage aux victimes des attentats de Paris du 13 novembre 2015 à travers un Cover, « Redemption Song » de Bob Marley.
Linda Sedio : « Nous devons nous libérer de l’esclavage mental, Le terrorisme est un esclavage mental ». En ces mots, la chanteuse pop affectée par l’horreur subit par les victimes de Paris, voudrait lancer un message aux populations qui s’enfermeraient dans la paranoïa et qui seraient victimes de cette forme d’esclavage qu’est la peur fantôme. Que la bravoure et l’unité sont nécessaires dans ces moments pour panser les blessures des familles endeuillées et détruire la peur.


 

Version alternative de la sourate : « C’est pourquoi Nous avons prescrit pour les enfants d’Israʾil (Israël) que quiconque tuerait une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les hommes. En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu’en dépit de cela, beaucoup d’entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre. »


Mail reçu
Bonjour, vous avez par l’intermédiaire de votre rédacteur Jean-Pierre Jusselme cité un verset du Coran de manière tronqué dans un article du 23 novembre 2015.

Je me permet de vous envoyer la version totale du verset, que l’on peut trouver dans de nombreuses traductions (exemple: sajidine.com/coran_ecrit/005.htm)

5:32. C’est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d’Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les hommes. En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu’en dépit de cela, beaucoup d’entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre(13).

Le verset suivant est aussi intéressant:

5:33. La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,

En définitif, j’ai bien peur que le verset que votre rédacteur a cité ne s’adresse pas à la communauté musulmane mais bien aux juifs (« Enfants d’Israel ») et qu’il est absolument pas un verset de paix ou de tolérance compte tenu de son contexte. En effet, si je suis homosexuel dans un pays musulman ou bien que je professe une autre religion que l’Islam, je dois être selon ces deux versets tué, ou crucifié, ou exilé, ou découpé en morceaux, avant d’être damné pour l’éternité.

Très cordialement, je vous remercierais beaucoup de regarder les sources, avec notamment plusieurs traductions en français du Coran, et de corriger l’omission quant bien même cela ne reflèterait pas le message de paix escompté. : S

Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, président de Saint-Etienne Métropole convie,  lundi 16 novembre à midi,  sur le parvis de l’Hôtel de ville, l’ensemble des Stéphanoises et des Stéphanois, les élus, les agents municipaux à participer à la minute de silence et de recueillement national, à la mémoire des victimes des lâches attentats perpétrés vendredi soir en région parisienne. Le président de la République ayant décrété trois jours de deuil national, les drapeaux des bâtiments communaux et de Saint-Etienne Métropole seront en berne, jusqu’à mardi.

nyt

 

Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, « Radio Libertés », et une régie mulitmédia « CPC 3.00 », l’heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode « rebelle ». A suivre…

  • Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, « Radio Libertés », et une régie mulitmédia « CPC 3.00 », l’heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode « rebelle ». A suivre…

2 thoughts on “« Celui qui a tué un homme qui n’a commis aucune violence sur terre, ni tué, c’est comme s’il avait tué tous les hommes  » (Coran V32)

  1. Quel dommage que Monsieur Jean-Pierre JUSSELMES reproduise un texte qui vante les
    relations sexuelles hors mariage ! en est-t-il d’accord ?

  2. Nous vivons en 2016. Sans doute le regrettez-vous. Mon opinion sur la question est sans intérêt. C’est bien cet art de vivre à la française que visaient les islamistes comme le prouve des menaces d’attentats récentes contre des clubs libertins dans la banlieue lyonnaise.

Laisser un commentaire