L’adapei42, artisan du vivre ensemble

L’adapei42 (Association départementale des amis et parents de personnes déficientes intellectuelles)  a adopté en Assemblée Générale le 15 juin dernier au Chambon-Feugerolles,son projet associatif pour la période de 2015 à 2020. Rolland Cortot, directeur général  et Valérie Benotti, présidente de l’association ont présenté à la presse les nouvelles orientations de l’adapei42. L’adapei42 a  répondu à un appel d’offres pour être structure pilote dans une plate-forme d’aide aux aidants.

La personne handicapée mentale est une personne comme les autres. La loi de 2005 est une montagne à gravir ! L’adapei42 prend sa part à l’effort depuis 1960. Aux côtés des familles, elle est partenaire de confiance pour de nombreux services d’action social, d’autant  plus que plus que  jamais la personne handicapée est « incluse » c’est-à-dire appelée à vivre une vie sociale et affective classique.  « L’inclusion est une utopie concrète, mais aujourd’hui, les mentalités sont ouvertes à ce progrès du care. » explique avec douceur mais réalisme la nouvelle présidente.  « Bien dans ma vie », le nouveau slogan rejoint l’hédonisme ambiant. Plus certainement, il invite à la dynamique d’autonomie, la pointe d’orgue de la fameuse loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.  Les orientations adoptées en Juin marquent bien cette préoccupation du « care ». «On parle de parcours de vie, explique Valérie Benotti, chef d’entreprise et présidente de l’association. Très connue pour son volet sur l’accessibilité et les fameuses pénalités sur les « quotas » dans les entreprises, la loi programme est centrée sur l’idée de compensation du handicap et d’accès à l’autonomie. Générique, la loi de 2005 balaie tous les champs de la vie sociale : scolarité, logement, travail citoyenneté. Avec 2000 bénéficiaires et 60 établissements d’accueils , l’adapei42 est le 1er opérateur dans la Loire de la mise en oeuvre les orientations de cette loi complexe.

L’association est un acteur important de l’écosystème médico-social local : elle est en lien avec de nombreux professionnels de la santé, établissements hospitaliers, établissements accueillant du public porteur de handicap, écoles et entreprises locales… La société évolue et aspire à un meilleur « vivre ensemble » ; le secteur médico-social évolue, dans ses missions et son financement ; la nature, le nombre et la compréhension des déficiences intellectuelles évoluent.

Avec un maillage fort de partenaires, l’adapei42dispose d’un budget de 80 millions d’euros et emploie 1400 salariés ( grosse cohorte d’enseignants et de CDI). Gros employeur sur des métiers qualifiés, nécessitant un fort engagement personnel au service des bénéficiaires, l’adapei42 a connu des mouvements sociaux en juin.  « Les débrayages de juin ont bien marqué un malaise et la nécessité d’une mise à plat de la convention notamment sur les durées du travail,reconnait Cécile Fouillet, responsable des ressources humaines et de la communication. Les métiers sont en tension. L’adapei42 a élargi ses publics bénéficiaires, prenant en suivi des personnes atteintes de pathologies diverses comme l’IMC (infirmité motrice cérébrale), le polyhandicap, le vieillissement de la personne mais aussi l’autisme et les troubles du comportements. « Il nous arrive d’accompagner des personnes qui auparavant aurait été placées en hôpital psychiatrique » (100 000 lits de psychiatrie fermés ces dernières années). L’adapei42 a répondu à un appel d’offres pour être la structure pilote d’une plate-forme d’aide aux aidants.« Il s’agirait d’une plate-forme téléphonique permettant de répondre aux besoins du quotidien des familles et accompagnants ».  Le handicap mental, l’affaire de tous !

Adapei de la Loire 11-13, Rue Grangeneuve 42000 Saint Etienne

Tél : 04.77.34.34.45

Liste des administrateurs

BENOTTI Valérie    Présidente
BONNEVIALLE Marc    Vice-Président chargé de la gestion
COMETTI Yves
CORNILLON Pierre
CREPET Marc
DANTON Monique
GALLEY Pierre
GIRAUDON M. Thérèse
GUINGAND Pierre
JORDECZKI Patrice    Trésorier
JURINE André
LANGLOYS Danièle
LAURISSE Annie
LE FRIANT Philippe    Secrétaire Départemental

MARTIN Guy
PELISSIER Christian
REPETTO Paul
ROBERT Antoine
SANSOE Catherine
TARDY Michel

 

 

 

Photo du profil de Jean-Pierre Jusselme
Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, « Radio Libertés », et une régie mulitmédia « CPC 3.00 », l’heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode « rebelle ». A suivre…
  • Photo du profil de Jean-Pierre Jusselme
    Article By :
    Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, "Radio Libertés", et une régie mulitmédia "CPC 3.00", l'heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode "rebelle". A suivre...

Laisser un commentaire