Jazz à Vienne: une 36ème édition explosive

Les maestros du Jazz et les mains flamboyantes du Blues se mêlent aux stars grand public pour l’ouverture de cette 36ème édition du festival Jazz à Vienne en Isère. Le festival ouvrira ses portes du 28 juin au 15 juillet pour vous offrir une programmation exceptionnelle sur le thème de la guitare avec des géants de la musique tels que Buddy Guy et ses 80 berges, Chick Corea (11/07) l’ex compère de Miles Davis ou la californienne tatoue Beth Hart (8/07).

Dossier de presse Jazz à Vienne français_page79_image2La programmation navigue entre des artistes internationaux tels que Seal (12/07) et sa Soul sur puissante, Yael Naim (9/07) avec ses harmonies voluptueuses ou Nile Rodgers (2/07) pour vous faire danser toute la nuit. Les artistes à la lisière du jazz, du blues ou de la pop auront également le droit à la scène du théâtre antique à l’instar de la fabuleuse Diana Krall (5/07), du crooner cagoulé Grégory Porter (11/07) et sa section de cuivre envoûtante et du trompettiste surdoué John McLaughlin (7/07).

Un festival majeur en France

Voilà plus de 30 ans que le festival Jazz à Vienne accueille les maîtres du Jazz et les jeunes talents fougueux au Théâtre Antique de Vienne. La scène a été mise à jour dans les années 20 et inaugurée en 1938. Aujourd’hui, le Théâtre fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques et peut accueillir jusqu’à 8000 spectateurs. Le festival connaît un développement exceptionnel et inattendu depuis sa création en 1981, principalement grâce à un public fidèle et passionné qui s’est multiplié par six en trente ans. Au commencement le festival comptait seulement cinq soirées, le festival compte aujourd’hui 15 à 16 événements journaliers.

L’édition de 2015 a été un franc succès. Le festival a accueilli plus de 1000 artistes pour 200 concerts. Le festival fut encadré par 150 bénévoles qui ont dû faire face à plus de 200 000 festivaliers. Les abonnements se sont vendus comme des petits pains, près de 3000 pass vendu en un jour. La réussite du festival est dû aussi à une médiatisation importante comme en témoigne les 300 journalistes sur place.

Un festival qui ne dort jamais

Dossier de presse Jazz à Vienne français_page79_image3Dossier de presse Jazz à Vienne français_page79_image5Le festival propose durant toute la journée et dans toute la ville diverses activités liées à la culture pour rapprocher les citoyens et partager la beauté de l’art. « Le club de minuit » vous propose un théâtre à l’italienne proche des prestations de la « Comedia Del Arte » au cœur de la ville avec une programmation éclectique et internationale. « Les jardins de Cybèle » vous donne rendez-vous tous les après-midi pour venir vous mélanger avec les artistes régionaux et les big bands d’école afin de voyager au sonorités Jazz-Blues accompagnées par des textes engagés et poétiques.

Le festival s’engage depuis 2004 auprès de la jeunesse pour des campagnes et actions de sensibilisation. Pour l’édition 2016 plus de 6000 enfants des écoles élémentaires de Vienne ont été conviés à une création/exposition qui retrace les moments historiques et les acteurs principaux du Jazz.

Deux soirées en hommage à Chet Baker et Django Reihart :

Dossier de presse Jazz à Vienne français_page79_image1Chet Baker, trompettiste, chanteur et icône du cool jazz au destin fracassé par la drogue recevra un hommage de ses contemporains le 29/06 durant le festival Jazz à Vienne. Clément Ducol, réalisateur de l’album, Autour de Chet, a rassemblé au Théâtre Antique un casting de rêve pour cette soirée constitué de Benjamin Biolay, Bojan Z et 15 autres artistes, qui auront pour but de ressusciter toute la poésie de Chet Baker. On peut imaginer le titre « Let’s Get Lost » interprété par le trompettiste Stéphane Belmondo et Rosemary Standley par exemple.

Les fans du Californien à gueule d’ange pourront se délecter de ce projet réunissant sur scène voix pop et trompettistes contemporains avant d’assister au retour sur scène d’Erik Truffaz.

La troupe du The Amazing Keystone Big Band a créé un répertoire en hommage à Django Reinhardt intitulé « Djangovision ». Dans celui-ci les 17 musiciens du Keystone BB et leurs 4 directeurs retraceront le 06/07 à partir de 20h30 toute la vie du compositeur et guitariste manouche en passant du swing, au jazz manouche puis au be-pop en revisitant à leur manière des titres connus mondialement comme « Manoir De Mes Rêves » ou « Nuages ». On retrouvera au cours de cet hommage des invités prestigieux comme le virtuose Stochelo Rosenberg à la guitare et le très élégant James Carter au saxophone.

Chaque soirée au prix de 26 euros.

Benjamin Monier et Simon Pernin

Photo du profil de Simon Pernin
Simon, 20 ans, brun, pas très grand, affublé de lunettes, boulimique de musique, addict à la lecture, arrive tout droit de la cité des papes. Je suis étudiant dans la petite province Lyonnaise à l’ISCPA, une école de journalisme. Pourparlers m’accueille au sein de sa rédaction pour la durée de deux mois. J’aurai donc le privilège d’écrire pour vous cher lecteur.
  • Photo du profil de Simon Pernin
    Article By :
    Simon, 20 ans, brun, pas très grand, affublé de lunettes, boulimique de musique, addict à la lecture, arrive tout droit de la cité des papes. Je suis étudiant dans la petite province Lyonnaise à l'ISCPA, une école de journalisme. Pourparlers m'accueille au sein de sa rédaction pour la durée de deux mois. J'aurai donc le privilège d'écrire pour vous cher lecteur.

One thought on “Jazz à Vienne: une 36ème édition explosive

Laisser un commentaire