Petits réseaux font grands emplois

 L’Adie, Initiative Loire, Loire Active et réseaux Entreprendre Loire effectuent un rapprochement de leurs « 4 réseaux complémentaires pour accompagner et financer tous les créateurs et repreneurs d’entreprise ».

IMG_0816(1)
Étienne Taponnier (Adie), Jean-Paul Descombes (Initiative Loire), André Borel (Loire Active) et Frédéric Baudoin (Réseau Entreprendre Loire) ont signé une charte de coopération.

L’Adie est une association reconnue d’utilité publique qui aide des personnes exclues du marché du travail et du système bancaire classique à créer leur propre emploi. Elle a été créée en 1989 par Maria Nowak en adaptant à la France le principe du microcrédit.
Depuis sa création, l’Adie a financé au niveau national plus de 65 000 entreprises générant plus de 78 000 emplois ( 80250 emplois en 2015 dans le secteur marchand dont 50 000 en intérim ndlr) et est implantée dans la Loire depuis 1996. L’association a pour objet de :
Financer les projets des créateurs d’entreprise qui n’ont pas accès au crédit bancaire et plus particulièrement ceux des chômeurs et des allocataires du RSA. • Accompagner les porteurs de projet avant, pendant et après la création de leur entreprise pour en assurer la pérennité. Contribuer à l’amélioration de l’environnement institutionnel du microcrédit. Depuis septembre 2009, dans la continuité de sa mission d’insertion, l’Adie propose un outil destiné spécifiquement à venir en aide aux personnes rencontrant des problèmes de mobilité pour rechercher un emploi ou simplement le conserver, le microcrédit pour l’emploi.

Entretien conduit par Simon Pernin

 
 Loire active 
 

Créée en 1998, France Active est un réseau d’associations agissant dans le champ de l’économie sociale et solidaire, dont l’objectif et de financer les initiatives créatrices d’emplois. En 2011, France active a financé près de 5.500 entreprises, créant ou consolidant  28.000 emplois. L’activité opérationnelle est déclinée au sein de 40 fonds territoriaux répartis sur l’ensemble du territoire, dont Loire Active créée en 2010 à l’initiative des 3 agglomérations du département : Grand Roanne, Saint-Etienne Métropole, Loire-Forez.

Entretien conduit par Simon Pernin

Leur projet associatif :« favoriser l’insertion sociale de personnes en difficultés d’accès à l’emploi par la création et la consolidation d’entreprises ou de structures d’utilité sociale ou solidaires porteuses d’emplois, en mobilisant des initiatives et des financements solidaires » Leur projets et publics ciblés :  les demandeurs d’emploi qui souhaitent créer/reprendre une entreprise et les associations/entreprises solidaires qui souhaitent se développer. leur accompagnement : un  modèle de micro-crédit garantie en mobilisant une large palette d’outils financiers (prêts remboursables, garanties sur emprunts bancaires) en complément d’une intervention bancaire et/ou d’autres financements, doublé d’un accompagnant des projets jusqu’au stade du financement.

Benjamin, 18 ans, 1 mètre 80, brun et fan inconditionnel de l’AS Saint-Etienne. Je suis étudiant en 1ère année de journalisme à l’ISCPA dans petite ville que certains appellent Lyon. Pourparlers m’accueille au sein de sa rédaction pour la durée de deux mois. J’aurais donc le plaisir d’écrire pour vous chers lecteurs.

  • Benjamin, 18 ans, 1 mètre 80, brun et fan inconditionnel de l’AS Saint-Etienne. Je suis étudiant en 1ère année de journalisme à l’ISCPA dans petite ville que certains appellent Lyon. Pourparlers m’accueille au sein de sa rédaction pour la durée de deux mois. J’aurais donc le plaisir d’écrire pour vous chers lecteurs.

Laisser un commentaire