Menu

Collectif X met Saint-Etienne en scène

23 mai 2016 - Local et régional, Saint-Etienne
Collectif X  met Saint-Etienne en scène

Le collectif X issu de la promotion “X” de l’Ecole de comédie de Saint Etienne, école supérieure d’art dramatique  conduit un projet d théâtre particpatif.  Avec Villes#1 st Etienne, jouée du 18 au 21 mai, ils dessinent un visage réel de la Ville.

VILLES#

“Faire remonter une parole non experte”. explique Yoann, diplômé d’urbanisme, metteur en scène,. VILLES#1 SAINT-ÉTIENNE

Dans la salle Descours (20 rue Descours)  au sein du quartier Tarentaize-BeauBrun, quartier dit sensible de Saint-Etienne,  le collectif X dressait jeudi 19 mai le portrait théâtrale de Saint Etienne. Devant une quarantaine de personne, huit comédiens ont incarné sur les planches, la ville, ses habitants, sa culture et ses coutumes. Le collectif X a proposé aux spectateurs un échauffement théâtral à partir de 19h. La pièce s’articule autour de quatre protocoles. Le laboratoire théâtrale urbain commence par un premier protocole : une ballade dans la ligne 3  (Terrenoire à la Cotonne, en passant par Monthieu) et une déambulation dans la ville. La suite se déroule à l’intérieur avec le second protocole “Entretient”. En jouant les témoignages des stéphanois, recueilli auparavant, les acteurs du collectif X abordent  des sujets comme le design, l’urbanisme, la vie sociale ou encore l’insalubrité des logements. ” Les comédiens se sont baladés dans la ville comme des micros urbains” explique les acteurs. Le protocole trois ” Cœur public”  fait intervenir les spectateurs volontaires pour dresser le portrait de Sainte avec cent définitions. “Dans ce protocole on entend st Etienne plus de fois qu’on ne pourrait l’entendre dans la ville”  explique Arthur, le directeur du projet.  Le quatrième protocole “Controverse” est une restitution du  Conseil municipal du 2 mai 2016.  Gaël Perdriau est interprété par une jolie jeune fille aux Doc Marteens rouge Burguindy. Quatre comédiens analysent alors la pièce comme un drame houleux. Le spectacle est clos par des échanges  autour d’une soupe pour un échange entre spectateur et acteur.

 

Photo du profil de Monier Benjamin
Benjamin, 18 ans, 1 mètre 80, brun et fan inconditionnel de l’AS Saint-Etienne. Je suis étudiant en 1ère année de journalisme à l’ISCPA dans petite ville que certains appellent Lyon. Pourparlers m’accueille au sein de sa rédaction pour la durée de deux mois. J’aurais donc le plaisir d’écrire pour vous chers lecteurs.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Pourparlers : Welcome !

Authorize

Mot de passe oublié

Inscription

X
%d blogueurs aiment cette page :