The Inspector Cluzo le rock foie gras

Un jour sur scène, un autre à la ferme. Une guitare, une batterie et un chant, faut envoyer, que les gens ne se fassent pas chier ! Laurent et Mathieu exportent tant leur album que leur foie gras fait maison à travers le monde.

rockfarmersNotre tour de France se poursuit du côté de Mont de Marsans avec les rockeurs-fermiers : The Inspector Cluzob (TIC). Malcom ( Laurent Lacrouts ) et Phil ( Mathieu Jourdain ) sortent leur cinquième album « Rock Farmers », un double album, chez « Fuck the bass player ». TIC est un groupe fondé en 2OO8 avec déjà plus de 800 dates au compteur dans plus de 44 pays, de l’Inde à la Colombie, du Japon aux Etats-Unis. Sur scène ce sont deux jeunes loups affamés qui détruisent tout sur leur passage. Leur combat n’est pas que musical. Ces deux agitateurs musicaux sont à la tête d’une ferme où ils élèvent des oies et des canards de gascogne au son des guitares. Un amour de la terre clamé haut et fort !

« Il n’y a pas de setlist car on n’est pas à un putain de concert de variété française »

Ce double album convoque l’humain et invite à la réflexion sur nous-mêmes et sur ce monde qui part à vau-l’eau. Leur cinquième album « Rock Farmer » est un véritable doigt d’honneur à nos sociétés consuméristes. Ces deux fermiers sont des électrons libres qui s’auto-produisent, avec un son complétement indépendant. Il y a tellement de chose à dire : la subtilité, les richesses harmoniques, les trouvailles sonores. Une très belle réalisations mêlant un double Lp et un dvd sur leur projet de culture autonome. En prime un livret de fabuleuses photos conçu, relié, collé par la famille de ces deux électrons libres. Un double album ambitieux où les « chants » de coton, le gospel, le blues, la country, le heavy ou encore le punk viennent faire bon ménage. Un son brut, sans bassiste, comme le dit leur label «  Fuck the bass player ». Une musique qui nous rappelle les Cramps ou encore les sauveurs du rock : The White Stripes.

La pochette nous ramène directement à la terre, un élément vital, impératif pour ces deux rockers. Leur musique mais surtout leur travail vient de la terre. Ils exportent tant leur album que leur foie gras fait maison à travers le monde.

the-inspector-cluzo-le-rock-foie-gras
the-inspector-cluzo-le-rock-foie-gras

L’album s’ouvre sur le coassement de leur oies, l’âme de l’album. Le premier morceau, éponyme de l’album, est comme un tanker lancé à 2OO noeud prêt à briser n’importe qu’elle petite barque égaré. Le voyage continue avec des morceaux plus lacérés les uns que les autres, des morceaux brut avec des rythmiques led zepplinienne et des solos fulgurant qui viennent s’éclater contre vos tympans.

Un album mixé par le grand génie Vance Powell dans la ville mythique de Nashville aux Usa. Vance Powell, le brigand du rock’n’roll, a travaillé avec Steve Seasick, Buddy Guy, Jack White, The Raconteurs ou encore Artic Monkeys.

«Notre musique vient de nos voyages, nos rencontres. Nous avons joué dans le monde entier et rencontré partout des gens dans la musique ou le monde agricole. «I’ m a Japanese mountain» a été composée à Izu, «GMO & Pesticides» à Cali, en Colombie. C’est un album que l’on a pris le temps de faire, en se posant, pour proposer une musique sincère et honnête.»

Rock the foie : « Nous ne sommes pas des hippies. On ne fait pas de fromage de chèvre ! »

Tinspectorcluzo13he Inspectro Cruzo est un groupe issu de la terre. Fier de leur racine, largement impliqué dans un combat contre le consumérisme, l’agroalimentaire et le superficiel en 2013 les deux compères reprennent une ferme qu’ils baptisent : Lou Casse. Ils élèvent des oies et des canards pour confectionner des foies, des confits ou encore des rillettes, qu’ils vendent sur leur concert. Ils cultivent aussi du foin, du mais ou encore des légumes sans pesticide, ni insecticide. Chez eux tout est fait maison le label, leur musique, leur nourriture. Un groupe 100% home-made(with love). Le groupe va bientôt aussi se lancer dans la culture de riz. L’élevage n’est pas seulement un hobbies pour le groupe mais une réelle activité, n’oubliez pas que le blues et le rock viennent de la terre chers érudits. Ils utilisent une méthode ancienne et artisanale, pour proposer un produit biologique dans le respect de la terre et de l’animal. Chez eux les oies passent dix mois à la ferme à l’air libre contre deux mois pour l’industrie avec moins d’un mètre carré.

Même durant leur tournée ils cherchent toujours des alternatives, des techniques pour une agriculture plus saine et en osmose avec la terre. « On demande au organisateurs de nous mettre en contact avec des fermiers. On essaye d’échanger et de voir si leurs techniques sont adaptables chez nous » Il ne s’agit pas de tout casser avec les Inspector Cruzo, mais de réfléchir pour notamment revenir à des valeurs ancestrales, qui paraissent faire sens en ces temps troublés. The Inspector Cluzo a des choses intéressantes, pertinentes, vitales à dire et il le fait à merveille. Ecoutons les. Longue vie à The Inspector Cluzo.

Photo du profil de Simon Pernin
Simon, 20 ans, brun, pas très grand, affublé de lunettes, boulimique de musique, addict à la lecture, arrive tout droit de la cité des papes. Je suis étudiant dans la petite province Lyonnaise à l’ISCPA, une école de journalisme. Pourparlers m’accueille au sein de sa rédaction pour la durée de deux mois. J’aurai donc le privilège d’écrire pour vous cher lecteur.
  • Photo du profil de Simon Pernin
    Article By :
    Simon, 20 ans, brun, pas très grand, affublé de lunettes, boulimique de musique, addict à la lecture, arrive tout droit de la cité des papes. Je suis étudiant dans la petite province Lyonnaise à l'ISCPA, une école de journalisme. Pourparlers m'accueille au sein de sa rédaction pour la durée de deux mois. J'aurai donc le privilège d'écrire pour vous cher lecteur.

Laisser un commentaire