50€ d’économies sur l’eau chaude grâce au compteur intelligent

Depuis 5 années Loire Habitat, propriétaire et gestionnaire d’un patrimoine de 11 500 logements familiaux répartis dans 140 communes, a retenu la solution Ista et mis en activité 7000 compteurs intelligents pour les relèves d’eau et d’énergie consommée.   Impact et bilans de la démarche.

Compteur intelligent
Compteur intelligent

Depuis 5 années, Loire Habitat a  équipé la grande majorité de ses logements en compteur intelligent d’eau avec télérelève journalière, relativement à la consommation d’eau chaude collective permettant une réduction de 20% des volumes ! « Les objectifs de cette démarche, qui s’inscrit dans  la démarche RSE de Loire Habitat, certifié ISO 26000, visent à responsabiliser les occupants tout en optimisant leur confort » explique Laurent Gagnaire, Directeur général de Loire Habitat.

Baisse « spectaculaire » des consommations et changement de comportement grâce au compteur intelligent

Grâce aux compteurs intelligents mis en place par Ista, les occupants des logements connaissent le volume d’eau chaude qu’ils consomment chaque mois. Loire Habitat a observé un changement de comportement de la part des locataires qui veillent désormais à adopter des éco-gestes. « Inscrites sur les quittances de loyer, les dépenses mensuelles d’eau sont connues des locataires et seront prochainement accessibles par un portail web », a expliqué Laurent Gagnaire. « Surveiller le réseau, privilégier la douche au bain, choisir des équipements électroménagers de classe A ou B ou encore équiper les robinets d’éco-mousseurs permettent de diminuer de manière importante la consommation d’eau », a précisé Laurent Sireix, président d’ista.

 Fiabilité des informations grâce au numérique

Ista transmet son fichier de suivi des consommations à Loire Habitat le 15 du mois sur la base des consommations arrêtées au 25 du mois précédent. « Cette information, plus régulière et plus fluide, est précieuse dans notre relation quotidienne avec les locataires », a indiqué Laurent Gagnaire,

Conférence de presse_ista_Loire Habitat_21 juinLa solution retenue par Loire Habitat il y a cinq ans lui permet d’être informé en cas d’anomalie grâce au compteur intelligent . ista propose en effet au bailleur un portail web permettant de visualiser instantanément les consommations et de détecter les anomalies. Cette digitalisation du suivi des consommations – associée à la télérelève mensuelle – assure un confort et une optimisation de la ressource par le bailleur.

Baisse des coûts

Pour Loire Habitat, l’eau chaude sanitaire (ECS) est un poste important qui représente 1,3 millions d’euros sur les 11 millions d’euros de charges récupérables annuelles (soit 12%). L’installation de compteurs d’eau individuels avec télérelève  et transmission numérique a par conséquent induit une baisse importante des coûts. Sur la base du prix moyen de 11 euros le m3, la mise en place de la télérelève a représenté sur les seules années 2011 et 2012, une économie d’environ 23 000 m3  soit 253 000 €, c’est-à-dire 47.50 € par logement équipé.

Cette tendance baissière se vérifie également côté occupants grâce au compteur intelligent . A composition familiale constante sur différents secteurs géographiques de la Loire, les chiffres grâce au compteur intelligent  sont sans appel. Bien qu’il soit difficile de dresser une moyenne arithmétique (ces évolutions tiennent compte de facteurs variables selon le secteur : concessionnaire, régie, combustible…), les situations au cas par cas sont éclairantes.

Visite terrain résidence Sadi Carnot à la Ricamarie_21 juin
Sur la résidence de La Ricamarie Sadi Carnot un foyer qui a consommé 26m3 d’eau chaude en 2010, soit 322 euros, n’en consommait plus que 15m3 en 2015, pour un montant de 133 euros.

Sur la résidence de Saint-Etienne Chalendard, un autre foyer a réduit de 117 euros sa facture d’eau grâce au compteur intelligent  en passant d’une consommation de 23m3 d’eau en 2010 (soit 251 euros) à 13 m3 en 2015 (soit 134 euros). Enfin, un plus petit foyer résidant à Montbrison La Madeleine a réglé une facture d’eau de 92 euros en 2015 quand il déboursait 185 euros en 2010 (diminution du volume de moitié en passant d’une consommation de 16m3 d’eau en 2010 à 8m3 en 2015).

Photo du profil de Jean-Pierre Jusselme
Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, « Radio Libertés », et une régie mulitmédia « CPC 3.00 », l’heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode « rebelle ». A suivre…
  • Photo du profil de Jean-Pierre Jusselme
    Article By :
    Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, "Radio Libertés", et une régie mulitmédia "CPC 3.00", l'heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode "rebelle". A suivre...

Laisser un commentaire