La Stas se met au Foot !

La Société de Transport de l’agglomération stéphanoise (STAS) a mis les petits plats dans les grands pour l’Euro. C’est le branle-bas de combat à la Stas. Tout le monde s’active pour accueillir aux mieux les légions des « 80 000 supporters étrangers » qui vont déferler sur la capitale du patois Gaga.

Carte STAS » On aura des renforts de transports, une fréquence plus soutenue et un ticket à 3€ journée euro » explique Eric Laisne. La Stas va effectuer un renfort important entre 5 et 10%  sur les transports pour assurer une fluidité permanente durant l’Euro 2016 via la ligne T1.  de Tramway, principalement sur l’axe de circulation de ChateauxCreux jusqu’au Chaudron (Geoffroy Guichard).

Les fréquences de passages des transports en commun, de 3 à 6 minutes aujourd’hui, seront intensifiées  avant et après les matchs en direction de la Fan zone ( Parc Mitterrand de 20 000 arrêt Carnot via T1 ou T2, ligne 10 et 12)  et de Chateaucreux pour éviter les rassemblements. En revanche, rien de prévu pour les « Fan villages » autour des parvis des Ursules, de Chavanelle et de Jean Jaurès.

Pour éviter les files d’attente devant les bornes de transport la Stas a décidé de multiplier ses pôles d’achats. Un ticket de transport « Journée Euro » sera mis en place au prix de 3 euros. L’Euro a été aussi l’occasion pour Saint Etienne et la STAS de lancer l’application Moovizy, dotée d’une traduction en Anglais pour les étrangers. Une carte spécial Euro sera disponible sur l’appli pour signaler les parkings proche de Geoffroy Guichard..

Simon, 20 ans, brun, pas très grand, affublé de lunettes, boulimique de musique, addict à la lecture, arrive tout droit de la cité des papes. Je suis étudiant dans la petite province Lyonnaise à l’ISCPA, une école de journalisme. Pourparlers m’accueille au sein de sa rédaction pour la durée de deux mois. J’aurai donc le privilège d’écrire pour vous cher lecteur.
  • Simon, 20 ans, brun, pas très grand, affublé de lunettes, boulimique de musique, addict à la lecture, arrive tout droit de la cité des papes. Je suis étudiant dans la petite province Lyonnaise à l'ISCPA, une école de journalisme. Pourparlers m'accueille au sein de sa rédaction pour la durée de deux mois. J'aurai donc le privilège d'écrire pour vous cher lecteur.

Laisser un commentaire