2eme Résonance avec la Biennale de la danse de Lyon pour Stela

La Biennale de la danse de Lyon est un événement international culturel de 1er plan.  Stela, association stéphanoise, ose prendre la locomotive de la Biennale avec une programmation dans la lignée du Festival printanier des Arts et des Cinés..

Quel est le poids de cette Biennale ? La Biennale de la Danse, du 14 au 30 septembre 2016, ce sont 17 jours de Festival, 23 créations et 165 représentations, 43 compagnies invitées et 12 pays représentés.  La Biennale de Lyon a un budget de 6,6 millions d’Euros dont 4 millions de subventions ( Grand Lyon, Etat et Région), les deux millions restant provenant des droits d’entrées et les partenariats. C’est une formidable  locomotive culturelle et économique pour Auvergne Rhône-Alpes et une incroyable fenêtre internationale. Elles ne sont pas si nombreuses sur le territoire du Pôle métropolitain (  Vienne, Villefranche et Saint-Etienne ) à oser cette dynamique.

Culture =enrichissement

La résonance DesArts//DesCinés est articulée autour de projections, ateliers et performances. Pour découvrir autrement Thierry Malandain et Alain Platel, ainsi que les émergents Jean-Camille Goimard et Jelena Kostić accueillis en résidence de création danse. Etre en résonance avec Lyon pour la Biennale de la Danse n’est-ce pas donner un visage concret au Pôle métropolitain « nouvelle dynamique de partage et d’échange entre territoires, offrant aux habitants des initiatives culturelles originales, novatrices, facteur d’enrichissement et de plaisir » ?


C’est une association Stella/le Pass (création en novembre 2010) organisatrice par ailleurs du Festival des Arts et des Cinés au printemps, qui porte cette dynamique en proposant une résonance à cette 17eme édition.

 Thierry Malandain a  marqué Saint-Étienne avec sa Compagnie Temps Présent, aujourd’hui à la tête du Centre Chorégraphique National de Biarritz. Un homme passionné, une danse époustouflante…
 “La Belle et la Bête »
Après “Cendrillon”, les deux réalisatrices de BoiSakré se sont interessées au processus de création de la nouvelle pièce de Thierry Malandain. Le film dévoile le travail quotidien des danseurs et des différents corps de métiers liés à la production du ballet, inspiré du conte universel qui résonne encore de nos jours bien au-delà de la culture française.

DIMANCHE 25.09 / 11h MELIES JEAN JAURES PROJECTION//RENCONTRE AVEC THIERRY MALANDAIN AUTOUR DE “LA BELLE ET LA BÊTE” PLEIN TARIF 6 € / TARIF RÉDUIT 4 €


Entre danse et sports extrêmes, Jean-Camille filme et chorégraphie avec une fluidité inouïe l’homme dans son environnement naturel ou industriel. Un talent à suivre hors des sentiers battus !
 “L’ivresse d’une approche”

Il s’agit d’une performance pluridisciplinaire alliant danse, photographie argentique et vidéo, le tout accompagné de musique live. L’équipe a choisi de se confronter ici à des lieux chargés d’histoire, aujourd’hui abandonnés. Des lieux dont il ne reste des gens et des activités disparus que des murs et des murmures. Ces expériences visuelles et sonores, glânées en France et ailleurs, dialogueront avec la danse dans cette performance co-produite par Stéla et présentée en mai 2017 pour le 7ème Festival DesArts//DesCinés.

MARDI 27.09 / 20h MUSEE DE LA MINE SAINT-ETIENNE
ÉTAPE DE TRAVAIL DE “L’IVRESSE D’UNE APPROCHE”


AU FIL DE NOS FRAGILITÉS
Affichage de en cours...Cette installation retrace le projet unique mené sur deux ans avec la Compagnie Danses en l’R dirigée par Eric Languet, la réalisatrice Raphaëlle Bruyas et la plasticienne Annick Picchio. Trois photographes stéphanois – Anthony Faye, Bernard Toselli et Seghir Zouaoui – ont posé leur regard sur cette création participative pluridisciplinaire, qui a mobilisé plus de 20 habitants et artistes professionnels autour du thème de la Fragilité. Un livret sera édité à cette occasion en collaboration avec les partenaires du projet : Les Moyens du Bord, Egalité Citoyenneté Handicap, AIMCP Loire et diXit Interprétation.
Raphaelle Bruyas
 Après le documentaire réalisé en 2015 sur le processus de création du projet, Raphaëlle Bruyas a tourné avec la complicité d’Eric Languet un film dansé sensible, dans lequel artistes professionnels et amateurs incarnent des personnages aux prises avec leur fragilité et leur besoin de liberté, au sein du magnifique Hôtel Colcombet. Nous vous proposons de clôturer ce temps fort le dimanche 9 octobre par un brunch festif suivi d’ateliers danse, arts plastiques et Langue des Signes Française, accessibles à tous en famille !
VENDREDI 30.09 / 18h30 ATELIER DES CHARRONS VERNISSAGE INSTALLATION PHOTO//VIDÉO//ARTS PLASTIQUES DIMANCHE 09.10 / 11h30 / ATELIER DES CHARRONS
BRUNCH DE CLÔTURE + ATELIERS POUR TOUS GRATUIT

Stela Adresse 9 Place Jean Ploton à Saint-Etienne, 42000 Téléphone 04 27 81 83 08 E-mail stela.lepass@gmail.com
Site web http://desartsdescines.org

Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, « Radio Libertés », et une régie mulitmédia « CPC 3.00 », l’heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode « rebelle ». A suivre…

  • Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, « Radio Libertés », et une régie mulitmédia « CPC 3.00 », l’heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode « rebelle ». A suivre…

Laisser un commentaire