The Host, quatuor marseillais

The HOST est un quatuor folk’n rock de Marseille, aux compositions mélodiques et incisives, puisant ses racines dans une lignée allant de Led Zeppelin à Queens Of The Stone Age, The Clash, Pearl jam, The Beatles, Supergrass …

Il se compose de Jullien Arniaud (guitare, chant, claviers), Thomas Campion (batterie, percussions, choeurs), Vincent Fraschina (basse, choeurs), et Franck Etna ( Guitar side et choeurs) nouvellement entré sur le line up.

the-hostFormé depuis 2004, le groupe compte plus de 200 concerts à en France, Angleterre, Belgique, en version «amplifiée» et en version «unpplugged electro-acoustique».

Programmé en première partie de Gaëtan Roussel, The Shoes, Revolver, Lianne La Havas Starliners, Eiffel, Tété, Peter Doherty, Johnny Winter, Les Hyènes, Skip The Use (…), Lauréat « Tremplin rock de «L’Usine» de Istres » en 2009, Présent sur le roster de P.O.Productions ( MELISSMELL, The DUKES, TCHEKY KARYO, FLOX…), soutien institutionnel de la Région PACA/ «Artistes découverte» CAC 2011 – 2013 – 2015.

Après un premier 6 titres «Burning Altamont» sorti en 2008 (enregistrés au Sound Suite Studio par Terje Refsnes), leur premier album «Love , birth and disillusions» en sortie nationale en Mai 2011 aligne 13 titres en anglais et un clip, qui démontrent la maturité atteinte par le groupe dans des compositions aux atmosphères élaborées, alliant un rock puissant et énergique à des ballades très intimistes. The H.O.S.T présente actuellement son nouvel album. «Sound The Charge» (prod mix et featuring par Ken Stringfellow (Seattle / US / The Posies, R.E.M, Lagwagon, The Disciplines, Big Star).

Enregistré aux ”Deven Prod Studio” «Alterbative Live studio»Vernegues/FR par Victoria Verdollin et “Urchin Studios” par Dan Cox – London/UK.

Mastering par Olivier Planchard Alternative Live. Distribution nationale Mcommusique/Modulor Music..

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, « Radio Libertés », et une régie mulitmédia « CPC 3.00 », l’heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode « rebelle ». A suivre…
  • Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, "Radio Libertés", et une régie mulitmédia "CPC 3.00", l'heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode "rebelle". A suivre...

Laisser un commentaire