Kader Boly, une rencontre qu’on médite

Une rencontre qu’on médite. Samedi soir, il pleut sur la ville. A la galerie Rêve d’Afrique et d’ailleurs, le climat est beaucoup plus clément !

kader-4Kader Boly, artiste burkinabé expose. Ce jeune peintre vit entre Santa Fé et le Burkina Faso où il est né. « Libre », c’est l’intitulé de l’exposition. Des toiles grand format qui nous transportent dans la brousse, nous lâchent au milieu d’immenses troupeaux de vaches, nous posent là devant des lumières qui nous échappent ici.

« La routine est l’origine des erreurs » Pour Kader Boly, la tradition peut être un problème. Lui, fils d’éleveur, a les pieds sur terre mais il sait s’envoler aussi. De son enfance au Burkina, il garde ce rythme de la nature que l’on retrouve dans ses toiles…

Son regret : que cet état d’esprit ne soit pas le fondement de la société. Sans être pessimiste il pense que si l’homme perd son rapport aux choses qui l’entourent et au « faire », si la civilisation s’écroule on ne saura plus rien faire.

A méditer, n’est-ce pas ?

 

Kader Boly : « Libre »

C’est à Rêve d’Afriques 29 rue Paul Bert (quartier Jacquard-Préfecture)  Saint-Étienne Tel : 06 79 68 57 39 / 04 77 06 55 87. L’expo reste accrochée jusqu’à samedi…courrez-y !

  • Kader Boly rêves d'afrique
    Kader Boly rêves d'afrique
    Kader Boly rêves d'afrique
  • Kader Boly rêves d'afrique
    Kader Boly rêves d'afrique
    Kader Boly rêves d'afrique
  • Kader Boly rêves d'afrique
    Kader Boly rêves d'afrique
    Kader Boly rêves d'afrique
  • Kader Boly rêves d'afrique
    Kader Boly rêves d'afrique
    Kader Boly rêves d'afrique

La galerie recherche deux bénévoles qui voudraient donner un peu de leur temps pour faire quelques permanences, aider lors des vernissages, participer aux animations, donner un coup de main, quoi !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire