Un nouveau départ pour 13 demandeurs d’emploi en situation de handicap

communique-de-presse

Depuis le 05 novembre, treize demandeurs d’emplois reconnus travailleurs handicapés voient leur avenir professionnel s’éclairer. Dans un peu moins d’une année, ils seront assistant commercial web, un nouveau métier en tension, qui s’adapte bien aux contraintes de profils de personnes ayant une mobilité réduite. Ces treize personnes sont entrées,  au CNAM Saint-Etienne et sont depuis le 05 novembre, dans un dispositif de Préparation Opérationnelle à l’Emploi (POEC), qui sera suivi d’un contrat de professionnalisation sur 14 mois.  L’action a été lancée par AGEFOS/PME et la CGPME. Elle est financée à la fois par le Pôle Emploi, le Fonds Paritaires de Sécurisation des Parcours Professionnels et AGEFOS PME. Le CNAM  est l’opérateur de cette transition.  Cap Emploi a sourcé des profils. Le CNAM les a sélectionnés sur motivation, et les accompagnera vers l’emploi. Le Conservatoire, basé Rue Robinson, apporte en effet dans l’opération, outre ses formations ( « La Formation partout et pour tous »), son panier d’entreprises partenaires, prêtes à jouer le jeu. « La promotion sociale et le soutien des publics fragilisés est dans l’ADN du CNAM » explique Jean-François Lachaume, responsable territorial du CNAM Loire qui précise que les délais sont ultra-courts. « Il faut que les 13 contrats de professionnalisations soient signés le 13 décembre au plus tard. Heureusement, on a un réseau solide et stable d’entreprises partenaires et solidaires ». Les 13 bénéficiaires sont donc sur les bancs du CNAM pour cinq semaines, et rejoindrons dès la seconde semaine de décembre une entreprise pour un contrat de professionnalisation de 14 mois.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, « Radio Libertés », et une régie mulitmédia « CPC 3.00 », l’heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode « rebelle ». A suivre…

  • Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, "Radio Libertés", et une régie mulitmédia "CPC 3.00", l'heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode "rebelle". A suivre...