L’Affaire Cahuzac, en bloc et en détails

Le 2 avril 2013, Jérôme Cahuzac se rendait devant le juge pour avouer qu’il avait un compte en Suisse non déclaré, ce que Mediapart avait révélé quatre mois plus tôt, le 4 décembre 2012. À l’issue de son audition, il était mis en examen pour blanchiment de fraude fiscale. Aujourd’hui, la justice le condamne à 3 ans de prison ferme et 5 ans d’inéligibilité pour avoir fraudé le fisc.

Fabrice Arfi est le journaliste à l’origine du dévoilement de l’affaire, qu’il raconte dès mai 2013 dans son livre, L’Affaire Cahuzac, en bloc et en détails. Le journaliste y revient sur son enquête, ses rendez-vous avec des témoins clefs, tous les recoupements et vérifications effectués avant de publier ce qu’il savait être explosif. Car une fois le fil tiré, la pelote se déroule : et plus que la faillite d’un homme, c’est une fraude fiscale à grande échelle, généralisée, qui est mise à jour.

Trois ans plus tard, bien que la Suisse ait accepté de se soumettre à un peu plus de transparence, et malgré la condamnation de l’ancien ministre du Budget français, ce sont toujours près de 80 000 milliards d’euros d’argent public qui disparaissent dans les paradis fiscaux chaque année.

Fabrice Arfi, L’Affaire Cahuzac, en bloc et en détails, Don Quichotte éditions, 2013

288 pages, 18 euros

Photo du profil de Jean-Pierre Jusselme
Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, « Radio Libertés », et une régie mulitmédia « CPC 3.00 », l’heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode « rebelle ». A suivre…
  • Photo du profil de Jean-Pierre Jusselme
    Article By :
    Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, "Radio Libertés", et une régie mulitmédia "CPC 3.00", l'heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode "rebelle". A suivre...

One thought on “L’Affaire Cahuzac, en bloc et en détails

  1. SVP, par pitié !!!! Arrêtez votre site sur fond noir et lettres blanches, c’est une horreur qui n’a plus lieu nulle part ou presque depuis 15 ans.

    La lecture est difficile et pénible, cela donne mal à la tête. Vous faites l’erreur de croire que c’est reposant pour les yeux alors que c’est l’exact inverse, un fond noir et texte blanc est nettement plus fatiguant qu’un fond tout blanc et texte noir.

    Pareil pour les gens qui ont une vision mauvaise, ils ont extrêmement du mal sur votre site.

    Inversez les couleurs.

    Merci de m’avoir lu.

Laisser un commentaire