2000 actions pour « Coexister » en 2017

Coexister est un mouvement de jeunesse a-partisan et a-confessionel qui promeut la coexistence active en utilisant une méthode d’éducation par les pairs auprès de jeunes entre 15 et 35 ans. L’objectif de Coexister pour l’année 2017 est de passer la barre des 2000 actions au service du lien social et de la cohésion.

« Depuis notre création en janvier 2009 nous avons sensibilisé plus de 60 000 élèves du secondaires aux questions de la diversité, des préjugés et de la laïcité dans plus de 800 ateliers en milieu scolaire. Nous avons mené plus de 1200 événements de dialogue et 400 actions de solidarité. explique Samuel Grzybowski, fondateur de Coexister.

 

En 2017, l’association qui regroupe plus de 900 jeunes bénévoles développer son maillage territorial, notamment dans les quartiers prioritaires. « Notre objectif est de passer de 36 à plus de 100 groupes d’ici trois ans et à 100 000 jeunes sensibilisés par année scolaire. « L’objectif pour l’année 2017 est de passer la barre des 2000 actions au service du lien social et de la cohésion.

La coexistence active est une méthode interactive qui crée du vivre-ensemble en s’appuyant sur les différences. Les différences se complètent et favorisent la compréhension de l’autre et de soi par l’interaction entre identité et altérité. Ainsi, la cohésion sociale est créée non plus « malgré » mais « grâce » aux différences.

Trois étapes successives, vécues systématiquement en commun, permettent de mettre en œuvre cette coexistence :

* Le dialogue qui permet d’apprendre à se connaître
* La solidarité qui permet de dépasser le simple cadre du dialogue en agissant ensemble, au service de la société
* La sensibilisation qui permet à ces jeunes de devenir des agents de la coexistence active.

« Dans le climat actuel, il est plus que jamais nécessaire de proposer des espaces neutres et citoyens de rencontres et d’actions entre jeunes de tous horizons pour créer de la cohésion sociale. »

Ses partenaires sont l’Observatoire de la laïcité, l’Elysée, le CESE, l’Agence du Service Civique, ou encore le Conseil de l’Europe.  Coexister a reçu 10 prix dont le label « La France S’Engage ».

Derrière la devise « Diversité de convictions, unité dans l’action », des jeunes de tous horizons culturels et de toutes convictions s’engagent pour la promotion d’une société laïque respectueuse et riche de sa diversité religieuse. Contrairement à d’autres structures interreligieuses existantes, Coexister n’est pas simplement une association de dialogue. Pour Coexister, l’interconvictionnel est avant tout un outil pour mieux vivre ensemble. Reconnue d’intérêt général, l’association Coexister regroupe aujourd’hui plus de 2000 adhérents dont 800 membres actifs dans près de 36 groupes locaux en France, en Belgique, en Suisse et en Angleterre. Nos ateliers en milieu scolaire ont déjà permis la rencontre de près de 60 000 jeunes, sensibilisés à la laïcité, à la liberté de conscience et à la liberté d’expression.

La laïcité en Trois minutes

Tout ce processus est accompagné par des modules de formation dispensés dans un cadre facilitant la co-éducation de ces jeunes sans distinction de genre, de convictions et d’origines.

Photo du profil de Jean-Pierre Jusselme
Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, « Radio Libertés », et une régie mulitmédia « CPC 3.00 », l’heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode « rebelle ». A suivre…
  • Photo du profil de Jean-Pierre Jusselme
    Article By :
    Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, "Radio Libertés", et une régie mulitmédia "CPC 3.00", l'heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode "rebelle". A suivre...

Laisser un commentaire