« Digischool » la start-up lyonnaise leader de l’E-éducation

Peut-être avez-vous vous pu visionner entre octobre et décembre 2016, sur les chaînes NT1, NRJ12, C8, CSTAR, le 1er spot TV de digiSchool faisant la promotion des services d’orientation scolaire proposés gratuitement par digiSchool.  En 2016/2017, le leader de l’éducation numérique est lyonnais et il accélère en effet fortement son développement sur le marché de l’orientation scolaire et entend bouleverser ses codes devenus totalement obsolètes.

Application de révision du bac, du brevet et du code de la route, salons étudiants «Les 24h de l’orientation», fiches de révision, dossiers thématiques, espace d’entraînement au TOEIC totalement gratuits, des centaines de cours «filmés» réalisés par plus de 130 enseignants en exercice…

Lyon (France) Notre-Dame de Fourviere and metallic towerDigiSchool est d’ores et déjà leader de l’éducation numérique en France avec 5 millions d’euros de chiffre d’affaires.Pour booster sa croissance, la jeune pousse vient de boucler une levée de fonds de 14 millions d’euros auprès de Creadev, de SEPFI (famille Villeguérin) et de Bpifrance. Isabelle Weill, ex associée cofondatrice de CCM Benchmark et Clement Cezard, directeur développement de Netflix pour l’Europe, ex chief business development Deezer, rejoignent l’advisory board de digiSchool group.Depuis 2011, digiSchool, né du rapprochement de Kreactive -fondé par Anthony Kuntz– et de Media Etudiant -fondé par Thierry Debarnot-, propose un service gratuit « d’école après l’école » aux 15-25 ans.

Digischool
Fidèle à sa stratégie « Student Centric », la campagne « Prends le pouvoir sur ton orientation » de digiSchool place le jeune au cœur du dispositif

Grâce à une équipe de 60 personnes basée cours Gambetta à Lyon et une centaine d’enseignants, digiSchool propose 13 sites web et 10 applications pour apprendre (brevet, bac, code de la route, tests d’anglais…) et s’orienter (métiers, formations, écoles…). Avec plus de 300 000 contenus éducatifs accessibles sur tous les écrans gratuitement, le concept séduit : digiSchool enregistre plus de 6000 nouveaux membres par jour et 2,7 millions de visiteurs uniques en juin 2016 (source: Mediametrie Nielsen) et peut se targuer d’être le leader français des services liés à «l’e-éducation». DigiSchool propose des applications mobiles pour réviser le bac, le brevet et le code de la route ainsi que ses sites d’entraide aux devoirs et de partage de documents.  DigiSchool fonctionne grâce à une technologie propriétaire : digiSchool kontinium, qui  a été spécialement conçue pour l’apprentissage de masse sur tous types de supports digitaux et l’adaptative learning qui offre le bon contenu éducatif au bon moment, en fonction de chaque apprenant. Forte d’un fichier de 6,5 millions de membres inscrits, des jeunes entre 15 et 25 ans, et d’une audience en progression constante, les annonceurs se bousculent sur le portail et la publicité assure 80% des revenus de la start-up. La start-up veut valoriser son fonds de 3.000 vidéos pédagogiques en s’associant avec Apple TV et Google Chromecast qui permettent de regarder sur son téléviseur des contenus multimédias.


DigiSchool : « Les 10 erreurs à ne pas commettre ! »

La plateforme nationale www.admission-postbac.fr. a été mise en place par le Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche pour simplifier les démarches de pré-inscription dans l’enseignement supérieur en regroupant sur un seul site l’ensemble des formations post-baccalauréat.

Première grande étape de cette procédure d’admission, l’inscription électronique et la saisie des vœux qui se déroule du 20 janvier jusqu’au 20 mars 2017 (18h).

Véritable parcours initiatique pour les lycéens, et leurs parents, il est parfois difficile de s’y retrouver entre la quantité des formations référencées, la procédure d’inscription ou encore la méthode de hiérarchisation des vœux, …

Suivez digiSchool sur les réseaux sociaux :
• Facebook : https://www.facebook.com/digischool.fr
• Twitter : https://twitter.com/digischool_fr
• Google+ : https://plus.google.com/+Digischool
• Instagram : https://instagram.com/digischool/

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Photo du profil de Jean-Pierre Jusselme
Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, « Radio Libertés », et une régie mulitmédia « CPC 3.00 », l’heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode « rebelle ». A suivre…
  • Photo du profil de Jean-Pierre Jusselme
    Article By :
    Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, "Radio Libertés", et une régie mulitmédia "CPC 3.00", l'heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode "rebelle". A suivre...

Laisser un commentaire