Sa compagne était son bourreau

Maxime Gaget est invité par l’Association d’aide aux victimes des manipulateurs pervers narcissiques (AVMPN). Il présentera son livre « Ma compagne, mon bourreau » (Michalon) mercredi 25 janvier 2017 à FORUM Saint-Etienne. avant une conférence jeudi 26 janvier  à la Bourse du Travail.

A l’invitation de l’Association d’aide aux victimes des manipulateurs pervers narcissiques, Maxime Gaget proposera une dédicace de son livre « Ma compagne, mon bourreau »  ce mercredi 25 janvier 2017 (de 14 à 19 heures à la librairie Forum) et une conférence-débat (jeudi 26 janvier à 18h30) à la Bourse du travail. Dans cet ouvrage, le trentenaire a osé briser le tabou des hommes battus. Son histoire est insoutenable et son calvaire difficilement imaginable. Pourtant, l’informaticien a connu les pires sévices, les mots qui font mal, la séquestration.

A Saint-Etienne, plusieurs anciennes victimes d’un Manipulateur Pervers Narcissique (MPN) ont créé l’Association d’aide aux victimes des manipulateurs pervers narcissiques (AVMPN) en avril 2015.  L’objectif de l’association est d’aider les victimes  » à dédramatiser et à parler ». Elle organise des groupes de paroles les premiers mercredis de chaque mois à la Maison des associations de la Rue Malraux. » Il y a autant de femmes que d’hommes qui sont des manipulateurs pervers narcissiques. Nous sommes débordés depuis la création de l’association, on nous demande dans toute la France pour des groupes de paroles. » explique Sandrine Szymanski  fondatrice de l’AVMPN.

Qu’est ce qu’un Manipulateur pervers narcissique (MPN) ?  C’est un profil psychologique qui désigne  des hommes ou des femmes à la personnalité toxique qui n’ont de cesse de détruire l’autre, que ce soit dans le cercle affectif, familial ou professionnel. Séduisants et sympathiques au premier abord, très vite, ils font entrer la victime qu’ils ont choisie dans une spirale infernale de culpabilisation, de dévalorisation…Il existe un test composé de 30 questions. Il faut 14 affirmations pour dire qu’il s’agit bien d’un Manipulateur pervers narcissique. Ouf, je suis sauvé !


Pour mémoire « Squeeze » en janvier 2016 au PAX

Ce one man show traite du sujet des pervers narcissiques. L’unique seul en scène sur un manipulateur pervers narcissique.
Il vous séduit, vous vampirisme, puis vous culpabilise, écrase, anéantit votre identité, vous isole, vous broie, vous êtes sa proie, il crée le trouble, la confusion. Harcèlement moral au travail et en famille, c’est tout l’art du pervers narcissique de vous manipuler! Une comédie qui fait peur.

Auteur : Stefan Lawrence
Artiste : Stefan Lawrence
Metteur en scène : Veronique San Jaime

 

Ils ont aimé SQUEEZE

  • Nous avons particulièrement apprécié ce spectacle! Le personnage odieux interprété par le comédien avec brio était effrayant Une représentation inoubliable! BRAVO!!!!!
  • Grinçant et drôle à la fois, l’art du je et l’art du jeu !
  • C’est clair j’ai adoré cette comédie sur un pervers narcissique … Une ordure de première mais tellement bien joué. A voir vraiment sans hésiter …
  • Je tiens le pari que vous reconnaîtrez au moins une personne de votre entourage… L’histoire nous emmène à la découverte des différentes facettes de ce personnage pervers narcissique… Bien sûr le trait est grossi et donc on ne se laisse pas prendre; mais dans la vraie vie???? BRAVO à l’auteur comédien! BRAVO pour la mise en scène et en lumière!
  • Un spectacle inoubliable, qui fait réfléchir, la description du manipulateur pervers y est remarquable, on s’y croirait. A la seul différence avec les autres, là, on rit énormément, même si l’histoire est hyper cruel, à voir absolument, il devrait être conseillé d’utilité publique.

 

Photo du profil de Jean-Pierre Jusselme
Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, « Radio Libertés », et une régie mulitmédia « CPC 3.00 », l’heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode « rebelle ». A suivre…
  • Photo du profil de Jean-Pierre Jusselme
    Article By :
    Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, "Radio Libertés", et une régie mulitmédia "CPC 3.00", l'heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode "rebelle". A suivre...

Laisser un commentaire