L’école de la vie avec Toc Toc Troc

L’association stéphanoise Toc Toc Troc ouvre l’école de la vie pour les jeunes isolés.

« En 4 saisons, j’ai vu défiler des enfants, des adolescents, des familles, des SDF, des anciens, de toutes nationalités, de toutes religions…pour la même raison : la misère!!! Toc-Toc-Troc a accompli de belles missions.  On va aller plus loin avec l’école de la vie » explique Laura Mare fondatrice de Toc Toc Troc. La jeune association stéphanoise va tenter une expérience inédite : ouvrir une classe expérimentale pour les jeunes isolés de 16 à 30 ans. « Tous ces mômes qui ne croient plus en rien, en personne sont heureux à l’association. Nous allons leur faire découvrir leur richesse et leur montrer que chacun d’eux est unique malgré leur étiquette de délinquants ou de SDF. » complète Laura Mare.

 

« Il y a beaucoup de situations désespérées »

L’association est installée dans un local de 170 m² dans le quartier de Valbenoîte depuis une année.  Elle propose des dons alimentaires, vestimentaires ou de mobiliers. Elle valorise des échanges de services au sein de la communauté, ce qui permet  aussi une valorisation personnelle des compétences cachées. Toc Toc Troc essaie de pratiquer comme Emmaus l’accueil inconditionnel tout en souhaitant préserver l’unité et l’harmonie du groupe, « en dissuadant l’entrée de membres qui pourraient être toxiques ». Au delà de l’aide matérielle, c’est donc bien l’image d’une maisonnée, d’un lieu de ressourcement qui se dégage des 1ers moments de visites. Les sympathisants de Toc Toc Troc sont aussi là pour écouter, réconforter, accompagner dans les démarches administratives, auprès des services sociaux, des bailleurs…. « Ici, on ne juge personne. Le fait qu’on ait nous-mêmes vécu des galères met nos bénéficiaires en confiance, et puis ça leur montre qu’on peut s’en sortir. »

CONTACT Toc-toc-troc : 19, rue des Mouliniers. Tél. 06.17.54.21.12. E-mail : laura.mare@free.fr

Enregistrer

Enregistrer

Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, « Radio Libertés », et une régie mulitmédia « CPC 3.00 », l’heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode « rebelle ». A suivre…
  • Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, "Radio Libertés", et une régie mulitmédia "CPC 3.00", l'heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode "rebelle". A suivre...

Laisser un commentaire