«♀» féminin

En 2017, Auvergne-Rhône-Alpes Active et Initiative Auvergne-Rhône-Alpes organisent la 8ème édition du concours régional Initiative «♀» féminin. Date limite de dépôt des candidatures : le 30 septembre 2017.

Ce concours est le point d’orgue d’un plan d’actions dédiées aux femmes menées tout au long de l’année par les deux réseaux d’accompagnement. Le concours Initiative « ♀ » féminin permet de diffuser des exemples de projets d’entreprise remarquables  pour donner envie à d’autres femmes d’oser entreprendre en Auvergne-Rhône-Alpes. A l’échelle de la région, Initiative Auvergne-Rhône-Alpes et Auvergne-Rhône-Alpes Active accompagnent près d’une entreprise sur 10…mais pas assez de femmes au goût des deux réseaux. « L’objectif est d’arriver à 50% de  projet de création/reprise portées par des femmes » explique Catherine Barriquand.

Pour accéder au dossier

Quatre créatrices d’entreprise de la région, financées par l’une des associations membres des deux réseaux  d’accompagnement, seront distinguées parmi 16 nominées finalistes. Alors qu’elles ne représentaient que 30 % des entrepreneur.e.s il y a 10 ans, elles représentent 40 % des créations en France (Insee, 2016). « Cette tendance nous encourage à poursuivre nos actions pour arriver à la parité femmes-hommes en matière d’entrepreneuriat » témoigne Jean-Louis Di Bisceglie, directeur régional des deux réseaux associatifs.

Qui peut participer  à «♀» féminin ?

  • Être une femme et être gérante (si société, a minima 50% des parts détenues par des femmes).
  • Avoir été financée par une association des réseaux Initiative France ou France Active : prêt d’honneur, prêt Nacre, garantie (France Active garantie, Fonds de garantie à l’initiative des femmes, Fonds des entreprises solidaires), subvention IDéclic Prim’, avance remboursable ou prêt participatif France Active.
  • Avoir créé ou repris en Auvergne-Rhône-Alpes (siège de l’entreprise).
  • Avoir créé ou repris entre le 01/01/15 et le 31/12/16.
  • Ne jamais avoir été ni lauréate, ni nominée des éditions précédentes.
Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, « Radio Libertés », et une régie mulitmédia « CPC 3.00 », l’heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode « rebelle ». A suivre…
  • Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, "Radio Libertés", et une régie mulitmédia "CPC 3.00", l'heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode "rebelle". A suivre...

Laisser un commentaire