2,5 Ms d’€ pour le budget participatif à Montreuil

Le 2e Budget participatif de la Ville de Montreuil est lancé depuis le 30 septembre dernier. Les Montreuillois avaient jusqu’au 31 décembre 2017 pour déposer leurs projets qui seront soumis au vote en juin prochain et mis en œuvre en 2019 et 2020.

La Ville de Montreuil salue la participation des habitants qui, pour cette 2 édition,se sont davantage mobilisés en déposant 361 projets contre 287 lors de la 1ère édition fin 2015.   2,5 millions d’euros sont mis en œuvre pour la 2e édition du Budget participatif, répartis dans les 14 quartiers de Montreuil et 500 000 euros supplémentaires attribués pour des projets concernant au moins 3 quartiers ou toute la ville. « Les Montreuillois ont saisi la formidable opportunité qu’ils avaient d’agir concrètement et en collaboration avec la ville, sur leur cadre de vie. Je salue leur imagination et leur engagement, preuves de leur volonté de participer activement à la construction de Montreuil » se félicite Patrice Bessac, maire de Montreuil. Pour Tania Assouline, ajointe au maire déléguée à la démocratie locale, « Le budget participatif est un moyen de donner un nouveau souffle à la démocratie locale. Il apparaît comme un cadre pour que les habitants s’expriment et voient se réaliser des projets qui leur tiennent à cœur ». Du 18 janvier au 1er février, se tiennent 7 agoras citoyennes  qui doivent permettre aux porteurs de projets de présenter leurs propositions aux habitants. L’objectif des échanges qui se produiront au sein de ces agoras est de mobiliser davantage d’habitants autour des projets en prévision de la phase de vote de juin prochain. D’ici là, les services de la Ville de Montreuil apporteront une expertise technique sur chacun des projets afin de s’assurer de leur faisabilité et d’en évoluer le chiffrage financier.Lors de la 1ère édition, 35 projets ont été retenus par le vote des habitants. Ils ont notamment permis de développer des équipements publics de proximité.

 

 

 

Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, « Radio Libertés », et une régie mulitmédia « CPC 3.00 », l’heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode « rebelle ». A suivre…

  • Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, "Radio Libertés", et une régie mulitmédia "CPC 3.00", l'heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode "rebelle". A suivre...