P. Moscovici : La Région doit se tourner davantage vers l’Europe

Jeudi 05 avril 2018, Pierre Moscovici, commissaire européen, venait, dans le cadre de son tour de France des nouvelles régions,  en visite  à Lyon pour parler de l’Europe.

Jeudi 05 avril 2018, Pierre Moscovici, commissaire européen, était en visite à Lyon dans le cadre du tour de France des nouvelles régions pour « donner des preuves concrètes d’Europe aux citoyens ». Après avoir visité l’atelier de réinsertion Fil en Forme et le quartier de Confluence, « véritable terrain d’expérimentation de solutions innovantes pour une société plus autonome en énergie » selon Sylvie Guillaume, députée européenne, le commissaire européen, qui envisagerait de conduire une liste pour les européennes en 2019, s’est prêté à un dialogue citoyen avec les jeunes lyonnais de la Maison des Etudiants puis à un Facebook Live qui a suscité plus de 20 000 vues.


En présence de Stéphane Bouillon, préfet du Rhône, de  Sylvie Guillaume, de Georges Képénékian, maire de Lyon, de David Kimelfeld, président de la Métropole, Pierre Moscovici a pu affirmer :  « Rhône-Alpes/Auvergne est la 2è Région de France mais surtout la 8e d’Europe en terme de production et de richesse industrielle. L’Europe fait déjà beaucoup ici mais elle peut et doit faire encore plus. L’Europe, ce sont des projets concrets » dit-il. L’Europe est une solution, pas un problème. (…) Cela n’a pas de sens d’opposer le fait régional et l’Europe« . Labsence de la Région et de son Président Laurent Wauquiez (LR), lors de ce déplacement diplomatique, a été remarquablement soulignée.


Lyon le 5 avril 2018 invité de L’Autre Direct

Fin janvier, Pierre Moscovici a publié un livre, Dans ce clair-obscur surgissent les monstres (éditions Plon), où l’ancien ministre livre son expérience au sein du gouvernement sous le quinquennat de François Hollande.

Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, « Radio Libertés », et une régie mulitmédia « CPC 3.00 », l’heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode « rebelle ». A suivre…

  • Pourparlers est son troisième enfant numérique. Après une webradio éphémère, "Radio Libertés", et une régie mulitmédia "CPC 3.00", l'heureux papa est ravi de partager la venue au monde de www.pourparlers.eu. Ce dernier venu entre sur la Toile et fait ses 1eres dents. Il passe déjà en mode "rebelle". A suivre...